Vous êtes ici :   Accueil » En savoir plus
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
OURS DANS LE MONDE
OURS : ACTUALITES
EDUCATION
VISITES

 1154091 visiteurs

 7 visiteurs en ligne

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.surlespasdesours.fr/data/fr-articles.xml

Chercher sur metamoteur.net

 

montreurours.jpg

Dans les langues indo-européennes, l'ours est en grec "arktos" d'où notre Arctique pour désigner le Grand Nord; en latin "ursus"; en celtique "art"; en sanscrit "rska".
Dans les autres langues du domaine indo-européen on utilise des périphrases.
En germanique : "bjorn, bear..."pour brun, de couleur brune : L'ours du roman de Renart s'appelle Brun. En slave, et en russe : "medvedi", le "mangeur de miel"

Un proverbe russe dit "Nourris l'ours en été afin qu'il ne te dévore pas en hiver".La silhouette de l'ours a des allures étrangement humaines. Naguère, en Europe, l'animal était familier : les montreurs d'ours le faisaient danser au son du tambourin.
Chassés par les hommes et par l'urbanisation, les populations ursines ont aujourd'hui beaucoup régressé mais l'image de l'ours reste solidement ancrée dans l'imaginaire.

Chez les Celtes, l'ours était le symbole de la classe guerrière et son nom "Artos" en celtique, se retrouvait dans le mythique roi Arthur, opposé au sanglier qui symbolisait la classe sacerdotale avec laquelle il fut en conflit en lui imposant l'Empire.
Dans la mythologie grecque, l'ours accompagna Artémis, divinité lunaire aux rites cruels.
Chez les Vikings, les guerriers d'Odin, vêtus seulement d'une peau d'ours, étaient possédés, sous l'effet d'une potion magique composée de champignons sacrés ou d'hydromel, par la fureur de se battre et de vaincre.

Les peuples des Montes Altaï en Russie considéraient l'ours comme leur ancêtre. Il n'y a pas si longtemps, existaient des cimetières d'ours en Sibérie.

La famille des ursidés a près de 20 millions d'années.Les grands ours de l'hémisphère nord ont sensiblement le même mode de vie, la même alimentation et les mêmes rythmes d'activités.Chez un grand nombre de communautés de l'hémisphère nord, qui ont eu à cohabiter avec lui, l'ours est considéré comme "l'autre" de l'homme, son congénère.

 

ourscaverne.jpg

Ces ours sont donc de grands mammifères à fourrure épaisse, aux membres puissants armés de fortes griffes.
L'ours des cavernes a vécu sur l'ensemble de l'Europe, en plaine comme en montagne, dans des régions au climat plutôt océanique,il y a environ 20000 ans.L'analyse des pollens trouvés à La Balme-à-Collomb, précise la présence de pins et d'épicéas.

Si les caractéristiques de l'ours des cavernes sont bien connues aujourd'hui, par contre nous ne savons que peu de choses sur sa façon de vivre.Tout ce qui concerne son mode de vie est imaginé à partir de l'ours brun actuel.Les fouilles et le travail en laboratoire ont pour but de vérifier et de préciser ces hypothèses.

carteourscavernes.gif


La taille de l'ours des cavernes pouvait rivaliser avec celle des plus grands ours bruns actuels,les grizzlis par exemple, mais de nombreux détails l'en distinguent.
"Ursus spelaeus" avait un corps plus massif, avec notamment un tronc très développé en forme de tonneau. Par rapport à l'ours brun, ses pattes avant étaient plus longues que celles du train arrière.Le crâne était remarquable par ses bosses frontales plus
marquées.L'extinction des ours des cavernes n'a pas été brutale. En France, il semble que l'espèce se raréfie vers moins 20000ans.

Aujourd'hui on peut penser qu'il n'y a pas une seule raison mais plusieurs, dont deux ont été déterminantes :Les changements climatiques importants dus au réchauffement de l'atmosphère.La pression humaine due à l'augmentation de la population.

carterepartitionours2007bis.jpg

© Terre sauvage


Voici une carte très récente de la répartition des ours en Europe publiée dans l'excellent numéro du magazine Terre sauvage n° 235 de février 2008.
Ce numéro est consacré en grande partie à la place des ours et des loups en Europe.
Je vous en conseille la lecture et je citerai seulement une phrase à laquelle j'adhère citée par Stefan Jakimiuk, du WWF de Pologne : " La cohabitation entre hommes et grands carnivores est possible et la recette connue :

1 - Laisser de vastes espaces à la grande faune
2 - Eviter la pression humaine sur ces habitats naturels
3 - Un système d'indemnisation efficace
4 - Eduquer, éduquer, éduquer ! "


Date de création : 24/10/2007 : 21:43
Dernière modification : 09/02/2013 : 20:21
Catégorie : OURS DANS LE MONDE - Histoire et répartition
Page lue 12296 fois

OURS ET ART
OURS ET CULTURE
OURS EN PELUCHE
Vous êtes ici :   Accueil » En savoir plus
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...