Vous êtes ici :   Accueil » Un témoignage sur le réchauffement climatique
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
OURS : ACTUALITES
EDUCATION
VISITES

 1430998 visiteurs

 51 visiteurs en ligne

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.surlespasdesours.fr/data/fr-articles.xml


myriamalmabandeau.jpg
© RTL

" Le 14 octobre 2008, la station de radio RTL a lancé  " l'expédition RTL" : tous les mois, un journaliste partira en reportage sur un point du globe où se joue une partie de notre avenir.

Sur place, il témoignera de la façon dont les hommes font face aux mutations de notre planète, s'organisent, s'adaptent " La première étape est l'Alaska et c'est Myriam Alma, grand reporter à RTL, qui est la première à vivre l'aventure.

 

Myriam-Alma.jpg
© RTL - Myriam Alma

 

Je la remercie vivement de m'avoir donné l'autorisation de parler sur mon site de son expérience en arctique et d'utliser les documents photographiques.

Accompagnée de Mathias Julien, technicien de reportage, elle nous rend compte au jour le jour sur l'antenne, de ses observations sur les conséquences du réchauffement climatique.

En Alaska , comme dans toutes les régions arctiques, on constate une diminution de la surface de la banquise de 30%.

L'expédition RTL a donc pour mission d'observer la fonte de la banquise, la montée des eaux, le déplacement des populations d'hommes et d'ours polaires.....


 

Myriam3.jpg
 

Cette expédition est parrainée par l'explorateur Jean-Louis Etienne qui vient de lancer une pétition pour sauver l'Arctique.

 

Suivons l'tinéraire de l'expédition sur la carte ci-dessous :
cartetrajetRTL.jpg
© RTL

 

- KIVALINA  est la première étape de l'expédition. c'est un village Inupiat au bord de la mer de Tchouktch qui risque d'être balayé par les tempêtes d'ici quelques années, car la banquise se formant tradivement, ne sert plus de protection. 184 autres villages d'Alaska sont également en danger.

- BARROW : c'est la ville la plus au nord du continent américain. On y trouve de nombreux ours polaires menacés par la fonte de la banquise. Ils ont faim et se rapprochent des habitations.

En arrivant à Barrow, Myriam nous décrit dans son reportage un spectacle lunaire, une vision incroyable de glace fondue car la banquise n'est pas encore formée.

On lui donne des consignes de sécurité en ce qui concerne les ours : si on se trouve en leur présence, il faut parler fort pour les faire s'éloigner, ne pas courir et rester toujours sur ses gardes.

Myriam dans son témoignage en direct sur RTL nous décrit comme un "spectacle magnifique " les deux jeunes ours mâles qu'elle a vu à 400 mètres d'elle et de l'équipe.

myriamours2.jpg

© M.Alma et M.Julien - Le premier ours polaire aperçu joue avec une queue de renard
myriamoursblanc.jpg
© M.Alma et M.Julien - Faute de banquise, les ours restent de plus en plus longtemps sur le continent,
ce qui pose des problèmes avec les habitants

 

Si vous souhaitez vous tenir au courant de l'expédition RTL, rendez vous sur le site: en cliquant ici


 


Date de création : 21/10/2008 : 18:21
Dernière modification : 21/02/2012 : 19:25
Catégorie : PROTECTION : AGIR - EXPEDITION RTL en Alaska ( Octobre 2008)

Page lue 6695 fois

OURS ET ART
OURS ET CULTURE
OURS EN PELUCHE
Vous êtes ici :   Accueil » Un témoignage sur le réchauffement climatique
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...