Vous êtes ici :   Accueil » Mieux les connaître
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
OURS DANS LE MONDE
OURS : ACTUALITES
EDUCATION
VISITES

 1437821 visiteurs

 57 visiteurs en ligne

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.surlespasdesours.fr/data/fr-articles.xml


 

Carte de répartition des espèces d'ours


carteours1.jpg

L'OURS POLAIRE 

Alainpons14.jpg

Copyright Alain Pons


Saviez-vous qu'à la naissance, nous ne pesons que 600 à 700 grammes. Incroyable, non !!!
Nous ouvrons les yeux au bout de 33 jours. Nous restons bien au chaud avec notre mère jusqu'à ce que nous atteignions entre 8 et 12 kilos.
Comme c'est agréable de sortir enfin !!!
Nous partons à la découverte de l'immensité blanche.Comme c'est super de jouer dans la neige ! Nous roulons, et nous faisons des culbutes avec notre mère.
Nous sommes sur notre domaine. Puis nous allons rejoindre la banquise, traverser des rivières gelées, forêts, lacs avant de retrouver les terrains de chasse.

Notre mère nous protège.Elle nous défend contre le moindre danger. Elle va nous apprendre à chasser, à capturer surtout les phoques.Et ceci pendant deux ans.
Il arrive que l'un d'entre nous soit un peu plus téméraire.Notre famille parcourt de nombreux kilomètres pour atteindre le terrain de chasse. Nous devons nous arrêter pour nous reposer. Pendant que nous dormons, notre mère veille.

ourspolairearticlebbc2.jpg

L'ours polaire est le plus grand carnivore de la planète. Cet animal solitaire qui ne vit que dans les régions polaires de l'hémisphère nord n'a pas de territoire.Il rôde sur la banquise à la recherche de proies. 

* Trois mètres : c'est la hauteur d'un ours polaire dressé sur ses pattes arrière.Une femelle adulte pèse environ 300 kilos et un mâle 450 kilos.

* 80 kilos : c'est la quantité de nourriture qu'un ours polaire peut avaler en un seul repas. Mais l'ours ne réussit qu'une attaque sur dix. Et il lui arrive de rester dix jours sans manger.

* 121 jours ; c'est le temps passé dans l'eau chaque année.

* 3200 kilomètres : c'est la distance qu'un ours polaire parcourt chaque année pour trouver ses proies sur la banquise.
L'ours polaire a une alimentation très peu variée. Surtout il ne se nourrit pleinement que pendant les quatre mois de printemps, le reste de l'année étant une période de jeûne drastique.Les proies sont constituées essentiellement de phoques et de morses.

Bien que très bon nageur, l'ours ne plonge pas sous la banquise pour chasser.
Aidé par son odorat extrêmement développé, il préfère attendre au bord des trous de respiration que l'animal fasse surface : il lui assène alors un coup de patte souvent fatal qui lui brise les vertèbres cervicales.


L'OURS NOIR AMERICAIN

oursnoir.jpg
L'ours noir américain ressemble beaucoup à un petit ours brun.
Les jeunes et les adultes grimpent bien aux arbres et se nourrissent de végétaux, de charognes, de poissons...La quantité nécessaire par jour est de 5 à 8 kilos.Les ours noirs s'accouplent en mai-juin.
Un à trois nouveaux-nés glabres et ne pesant que 220 à 295 grammes naissent en janvier-février.

L'ours noir comme nous le disions est un grimpeur : il grimpe en entourant le tronc de ses pattes antérieures et en "marchant" vers le haut. Il descend de la même façon en reculant.Le mode de vie de l'ours noir est étroitement lié aux saisons.
Après la reproduction en été, il se nourrit abondamment en prévision de l'hibernation. Quand il est sur le point de se retirer dans sa tanière, il est obèse et ses flancs sont rembourrés de couches de graisse qui lui serviront tout l'hiver.
Les ours noirs sont la proie des chasseurs dans la majeure partie de leur aire de distribution et la chasse de contrôle est autorisée.
Des milliers d'ours noirs sont tués ou pris dans des pièges chaque année, soit par des chasseurs de trophées, soit par des braconniers, qui alimentent le marché asiatique qui prise certaines parties du corps de l'animal destinées à la médecine.
Des ours sont chassés parce que les communautés locales les considèrent comme des nuisibles. Au total, près de 42000 ours meurent chaque année de cause non naturelles.
Pourtant on estime leur population à 650 000 individus. Mais les petites populations isolées du sud-est des Etats Unis ou du Mexique sont menacées. Il existe deux ours de la famille de l'ours noir qui sont plus rares et moins connus : ce sont l'ours Kermode et l'ours des glaciers.

L'OURS KERMODE ou "OURS ESPRIT"

fabricesimonkarmode.jpg

Cet ours noir devenu blanc est un ours de la famille des ours noirs possédant un gène récessif.On ne le trouve que sur la côte nord de la Colombie Britannique au Canada.


Ce n'est pas un ours polaire. Des chercheurs canadiens se sont penchés sur son cas : ce n'est pas un albinos mais plutôt une forme blanche d'ours noir.
Selon une légende amérindienne un "ours esprit" habite la côte ouest du Canada.

Cette légende raconte" que lors du retrait des glaces, le corbeau créateur a survolé les riches forêts pluviales de la côte s'arrêtant sur une île habitée par les ours noirs; le corbeau a blanchi le pelage de chaque dixième ours sur son passage. Ces ours blancs seraient à jamais la mémoire du début des temps"

L'ours Kermode est considéré comme une espèce en danger avec une population d'environ 400 spécimens.

          © Fabrice Simon - Ours Kermode

 


 

L'OURS BLEU OU OURS DES GLACIERS
 

ours bleu.jpg


Il y a peu de documentation et de photos sur cet ours magnifique de la famille de l'ours noir américain.

Je tire mes principales informations du magnifique livre de Lynn Shooler : l'ours bleu".

Comme le dit Lynn Schooler, On ne trouve cet ours bleu ou ours des glaciers, qu'en Alaska, dans la bande littorale de 800 kilomètres entre le Prince William Sound au nord ouest et Ketchikan au sud.

L'unique recensement officiel jamais entrepris estime qu'ils sont moins d'une centaine à errer dans cette région.

Cet ours est "de la couleur des cieux d'hiver, du même bleu-gris pâle que les blocs de granite nu que les glaciers abandonnent en se retirant, et il n'existe nulle part au monde ailleurs qu'en Alaska "









© John Hyde - Photo du livre de Lynn Schooler - L'ours bleu

ours bleu1.jpg

Cette photo a été prise par Lynn Schooler (voir son portrait ans ma rubrique portraits et interviews). Voilà ce qu'il en dit dans son livre : " On peut passer toute une vie  à courir les fjords et les champs de glace de l'Alaska sans apercevoir un seul ours bleu.
En écrivant ces lignes , je me suis arrêté plusieurs fois pour regarder une photo épinglée sur la cloison près de la couchette où je suis assis. ( Il parle de la photo ci-dessus) .
C'est une photo médiocre - plate, floue, mal composée - et pourtant elle compte parmi les plus précieuses de mes possessions matérielles. Cette photo m'est précieuse non parce que c'est celle d'un ours des glaciers ( et il y a en ce monde beaucoup moins de photos d'ours des glaciers que de diamant jaune canari de 20 carats )mais parce que j'ai dû traquer l'ours des glaciers pendant près de 10 ans avant que l'obturateur se ferme.

Enfin et surtout à l'instant où l'appareil photo captura l'ours, une dizaine d'années d'amitié avec un homme exceptionnel se condensa en une fraction de seconde." . (il parle du photographe japonais Michio Hoschino) - Et d'ailleurs tout le récit de son livre est résumé dans cette photo.

L'OURS BRUN

oursbrun10.jpg

L'ours brun (nommé grizzli en Amérique) était jadis répandu dans toute l'Amérique du Nord, une grande partie de l'Europe et le nord de l'Asie. de nos jours, bien qu'il reste encore très disséminé, il n'y a qu'en Alaska, au Canada et en Russie que de grandes populations subsistent.

L'ours est préparé à ses mois de jeûne car il a accumulé des réserves pendant l'été et l'automne. Il arrive qu'il pèse 40% de plus qu'au printemps. Il sort de sa tannière efflanqué.

Les ours bruns sont omnivores. 70 à 80% de leur nourriture sont composés de végétaux. Ils sont friands de brindilles, de jeunes pousses d'arbres, de glands, de fruits et bien sûr de miel. Ils consomment 10 à 20 kilos de nourriture par jour.Ils ne dédaignent pas non plus la viande d'autres animaux, et sont aussi d'habiles pêcheurs.

Je vous invite à vous rendre sur un site bien documenté sur l'ours brun kodiak: Pour le voir cliquez ici

LE GRIZZLI SEIGNEUR DES MONTAGNES

Grizzly_Denali_edit.jpg


Le grizzli est un ours brun vivant dans les régions montagneuses peu habitées d'Amérique du Nord, en Alaska, au Canada et dans quelques parcs américains.

S'il ressemble à une grosse peluche, ne nous y trompons pas , c'est l'un des plus puissants animaux terrestres. Il domine tous les prédateurs. Ses seuls ennemis sont les chasseurs.

Je vous propose de télécharger la fiche d'identité du grizzli que j'ai réalisée en m'aidant de documents que vous trouverez dans la bibliographie cliquez ici


Les grizzlis de fins chasseurs :

En été les grizzlis vont descendre de leurs montagne pour rejoindre les torrents où les saumons viennent se reproduire.

Les grizzlis parcourent de très nombreux kilomètres pour se nourrir afin de reconstituer leurs réserves de graisse avant le prochain hiver.
Autant d'ours rassemblés au même endroit ce n'est possible qu'en Alaska.

Les oursons n'ont jamais vu autant d'ours adultes autour d'eux. Ils observent de loin les adultes qui pêchent. Immobiles sur des rochers , les grizzlis guettent les saumons qui sautent hors de l'eau. Le grizzli ne capture qu'un saumon à la fois mais en une journée en consomme jusqu'à 15.

A la mi-novembre, les premières chutes de neige recouvrent le sol et les ours rejoignent leur tannière.
Ils dormiront pendant les quatre ou cinq mois d'hiver.
La température de l'ours baisse alors d'environ 4° et son coeur bat dix fois moins vite qu'en été

grizzly.jpg
Tendresse en famille

L'ourse grizzli n'a que 4 ou 5 portées au cours de sa vie. dans chaque portée il y a 2 ou 3 oursons.

Elle s'occupe de ses petits pendant deux ans.Elle les protège et leur apprend tout ce dont il auront besoin pour vivre ensuite en solitaires.

Les oursons ont un ennemi : les grands mâles.
Ceux-ci peuvent les tuer d'un coup de patte.

La femelle les évite ou n'hésite pas à charger pour les mettre en fuite.L'ourse se réfugie avec ses petits sur les pentes des montagnes.

Mais à la fin de l'hiver elle doit surveiller ses petits pour qu'ils ne tombent pas dans une crevasse ou un torrent.

L'OURS PARESSEUX OU OURS LIPPU



L'ours paresseux vit dans l'est de l'Inde et au Sri lanka.

Il porte un épais pelage noir, rêche et ébouriffé formant une sorte de crinière sur le cou et les épaules, et marqué d'une tache claire en forme de fer à cheval, sur la poitrine.

Avec ses longues griffes incurvées, il peut se suspendre la tête en bas. Commun il y a presque 20 ans,l'ours Lippu est devenu de plus en plus rare.

Son territoire se rétrécit à cause de la dégradation et de la fragmentation de son habitat.
Malgré la protection internationale à son égard, les autochtones continuent à le tuer.

Ils vendent illégalement des parties de son corps à la médecine orientale ou bien ils le tuent parce qu'il abîme les récoltes et serait une menace pour les humains.

Comme il est myope, il donne de violents coups de pattes pour se défendre, ce qui lui fait une réputation imméritée d'animal agressif parmi les populations locales.

Actuellement, les mesures de protection incluent la recherche sur la reproduction de l'ours lippu et un programme d'élevage en captivité des mâles reproducteurs.

L'OURS A LUNETTES


ourslunette1.jpg L'ours à lunettes vit dans les Andes de l'ouest du Vénézuela à la Bolivie.Les dessins autour de ses yeux varient d'un sujet à l'autre.Il préfère les forêts humides et on le rencontre au dessus de 3200 mètres.

C'est un bon grimpeur : il recherche dans les arbres les feuilles de palmiers, des fruits forestiers.Animal essentiellement nocturne, il dort presque toute la journée, pelotonné dans une grotte, sous des racines ou dans un nid construit dans la fourche d'un arbre.

Il marque les arbres dont les fruits sont abondants : ces marques sont territoriales mais servent aussi de repères pour la récolte de la saison suivante.
L'ours à lunettes est pratiquement végétarien, ce qui est inhabituel pour un ours; il a donc développé de grandes molaires plates qui conviennent à son régime. Il apprécie les fruits mûrs et moelleux mais aussi les baies.Quand les fruits se font rares, l'ours à lunettes arrache les feuilles d'une variété de broméliacées au coeur blanc et juteux qui poussent sur le sol et en haut des arbres des forêts humides.

Cet animal est vulnérable en raison de la perte de son habitat et de la chasse.Les forêts et les prairies dans lesquelles vit l'ours à lunette sont parmi les habitats les plus menacés de la planète.
Les villageois brûlent les forêts tropicales humides pour créer de petites sociétés d'exploitation minière, d'exploitation du bois et de construction de routes; en outre les installations humaines finissent de dévaster l'environnement.
Au nord du Pérou, les gens chassent l'ours pour sa viande et sa fourrure et des parties du corps de l'animal sont utilisées en médecine traditionnelle américaine ou esportées pour le marché asiatique.


 

Chez les peuples des Andes, l'ours à lunette était vénéré en tant qu'animal capable de voyeger à travers des mondes différents-ce qui reflète des déplacements naturels de l'ours d'un habitat à un autre; les dangers obscurs de la jungle et le monde supérieur des plaines de haute montagne.
L'ours représentait également l'esprit de la forêt et la transition entre la mort et la renaissance.

L'OURS DES COCOTIERS


ourscocotiers1.jpg
L'ours des cocotiers ou ours malais vit en Asie du sud-est, essentiellement dans les forêts.

C'est le plus petit membre de la famille des ursidés.Il n'est pas plus grand qu'un chien de taille moyenne.Une tache blanche orne sa poitrine. Il se caractérise par un pelage très ras qui lui donne l'aspect d'une otarie.
C'est un bon grimpeur.Il est essentiellement nocturne, il se repose et prend des bains de soleil dans la journée.
C'est un omnivore qui consomme les fruits des arbres et peut causer des dommages importants dans les plantations de noix de coco et de cacao.Il mange aussi des insectes et du miel qu'il trouve en démolissant des nids d'abeilles.


Ourscocotier3.jpg


Avec sa longue langue flexible, l'ours des cocotiers possède l'outil idéal pour s'emparer des insectes dans les arbres, happer les termites et lécher le miel.

L'ours des cocotiers est très intelligent. Un jeune ourson de compagnie regardait fixement un placard qui contenanit du sucre. Il finit par réussir à ouvrir le placard en tournant la clé avec une de ses griffes.

L'OURS A COLLIER

SanctuaireChengdu19.jpg

Copyright Geneviève Hamelin


L'ours à collier ou ours du Tibet vit dans les forêts et brousses boisées de l'Iran au Japon.

Son nom générique "Selenarctos" "ours lune" fait allusion aux marques de sa poitrine.
Il a souvent une crinière de longs poils sur les épaules et la nuque.Les oreilles sont très proéminentes et arrondies.

En hiver, il ne dort que pendant de courtes périodes. Il se nourrit de fruits, de fruits secs et de miel.

En cas de danger il dévale les coteaux en se laissant rouler en boule.

Le fait d'être un grimpeur expérimenté est vital pour sa survie : celà lui permet d'être hors de portée de préadteurs comme le tigre et le loup.
Cet ours aussi est tué pour le commerce d'une partie de son corps notamment la vésicule biliaire très utilisée en médecine chinoise.

Saviez-vous que dans la langue hindi, l'ours à collier s'appelle bhalu. c'est lui qui a donné son nom au célèbre et génial Baloo du Livre de la Jungle.

LE PANDA GEANT EST CONSIDERE COMME UN OURS A PART

Panda18.jpg

Copyright Geneviève Hamelin


Le panda géant, par son aspect et par certains de ses comportements, ressemble de très près aux ours.

C'est en 1869, au fond des forêts de bambou qui bordent les hauts plateaux tibétains, que le père Armand David découvrit le Grand Panda.

Il avait l'air d'un Ours,des yeux cerclés de noir et des oreilles toutes rondes.Les Chinois l'appelaient "l'ours-chat".

Le père David le classa dans la famille des Ursidés.

Mais l'année suivante, le naturaliste Milne Edwards examina son squelette et trouva qu'il ressemblait beaucoup à celui du Petit Panda, sorte de raton laveur roux, vivant en Chine et se nourissant comme le grand panda, de pousses de bambou.



newpandaroux.jpg

Petit panda roux

Il le reclassa donc dans la famille des Ratons Laveurs ou Procyonidés.
Lequel de ces deux savants avait raison ?
A quelle famille appartenait réellement le Panda Géant ?

De l'ours , il a la taille, la silhouette trapue, la démarche, les pattes munies de griffes puissantes.

Et pourtant, il a le même mode de vie, le même régime essentiellement végétarien, la même forme de crâne, les mêmes molaires d'herbivore que le Petit Panda.



Seules des études chromosomiques poussées ont permis d'identifier le Panda Géant de façon certaine. Il est l'unique représentant d'une branche de la famille des Ours : les AILUROPODIDES. Ce bel animal noir et blanc, devenu très rare, est donc un "OURS A PART"

Donc, le Panda Géant, cousin des ours, vit au sud-ouest de la Chine dans la forêt de bambous des régions montagneuses du Gansu et du Sichuan.


panda2.gif

Avec son aspect d'ours en peluche, nonchalant et solitaire, il passe son temps à manger et à dormir.

Il figure malheureusement sur le tableau des espèces en voie de disparition.

Le grand panda n'a pas besoin de tannière, car sa fourrure épaisse le protège du froid et de l'humidité.
Pour se faire comprendre de ses congénères, il utilise trois modes d'expression : les sons, les attitudes corporelles et les odeurs. Il renifle et souffle pour exprimer son désarroi; jappe et siffle pour manifester son état d'excitation.

Pour être heureux, le panda géant a besoin d'une forêt de bambou. Il s'alimente à 99% de bambou.

Pour compenser le faible apport nutritif de cette plante, il est obligé d'en manger des quantités astronomiques, jusqu'à 45% de son propre poids en une seule journée. Près des deux tiers de la population vivent aujourd'hui dans des réserves.

La majeure partie de la vie du Panda Géant est donc consacrée à la nourriture. D'abord, seul, il part à sa recherche, ensuite parfois jusqu'à 10 à 12 heures durant, il reste assis sur son arrière train, à déguster le précieux végétal.

Peut être ce régime alimentaire explique-t-il pourquoi, contrairement à la plupart des Ours, la Panda Géant ne ralentit pas son activité en hiver.



 
famillepanda1.jpg

Comme l'ourse, la femelle panda a une gestation de durée variable.

Selon les conditions naturelles (météo, nourriture) ou sociales (agressions, migrations), l'oeuf peut stagner des mois avant de nicher et grossir dans l'utérus.

En captivité, la durée de gestation varie plus encore, allant de 80 à....180 jours.

Vivre dans les réserves : c'est leur seule chance de survivre

Pendant six mois, la femelle allaite son petit qui la plupart du temps est unique.

En cas de danger, elle prendra la fuite en l'emportant dans sa gueule.

A la naissance , celui -ci est à peu près aussi gros qu'un rat et pèse environ 100 grammes




 


Date de création : 25/10/2007 : 20:36
Dernière modification : 02/12/2012 : 08:34
Catégorie : OURS DANS LE MONDE - Les différentes espèces
Page lue 7411 fois

OURS ET ART
OURS ET CULTURE
OURS EN PELUCHE
Vous êtes ici :   Accueil » Mieux les connaître
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...