Vous êtes ici :   Accueil » Des bracelets pour sauver les ours
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
OURS : ACTUALITES
EDUCATION
VISITES

 1596912 visiteurs

 54 visiteurs en ligne

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.surlespasdesours.fr/data/fr-articles.xml

Merci à l'association AVES FRANCE et à son président Christophe Coret d'avoir lancé cette campagne

" BEARZ, les bracelets pour sauver les ours" .

bearzlogo.jpg

AVES France, association de protection de la nature et de la faune sauvage fondée en 2005, a lancé sa première collecte sur Ulule. Son travail porte sur une ligne de bracelets en bois dont le rôle sera multiple :
- Financer les projets de conservation des ours dans le monde, car pour chaque bracelet vendu 10€, 5€ seront reversés aux associations partenaires.
- Créer une communauté Bearz, des ambassadeurs qui veilleront sur les espèces qu'ils soutiennent et qui porteront fièrement leur bracelet dans le but sensibiliser le plus grand nombre
- Sensibiliser le grand public, puisque chaque bracelet sera enveloppé dans un emballage en papier recyclé, sur lequel seront imprimées des informations sur l'espèce et les principales causes de son déclin. Le public sera évidemment incité à se rendre sur bearz.org pour obtenir plus d'informations sur les projets soutenus. La marque Bearz est déposée à l'INPI. Les noms de domaine bearz.org et bearz.fr ont été achetés.
- Sur les réseaux sociaux, une page facebook, un compte twitter et instagram ont été créés. La gamme sera déclinée en 10 bracelets qui permettront de soutenir 5 associations partenaires qui développent des projets de conservation pour les espèces suivantes : ours polaire ours brun ours malais ours à lunettes ours à collier

Les projets soutenus :

1 bracelet Bearz acheté, c’est 5€ pour les associations partenaires. Quand vous achetez un bracelet Bearz, vous soutenez concrètement les associations de protection des ours. Voici les 5 associations partenaires :

L’ours polaire – IBA Bear Research & Management

Alainpons5.jpg

© Alain Pons

L’association Internationale pour les ours regroupe les plus grands spécialistes. Elle ne s’intéresse pas seulement à l’ours polaire, mais aux huit espèces d’ursidés, notamment en attribuant des bourses de recherche grâce à son fond pour la conservation des ours. Alors que tous les gouvernements se réuniront cette année à la COP21 (conférence pour le climat de Paris), nous avons décidé de soutenir IBA, qui recevra 5€ sur chaque vente de bracelet Bearz Ours polaire. Car il n’y a pas de solution simple pour sauver l’ours polaire, victime du réchauffement climatique, de la pollution et de la perte de son habitat. Privilégier les projets de recherche sur le terrain nous semble être le seul moyen d’apporter notre aide à cet ours en danger. Les missions d’IBA : Promouvoir et encourager la recherche de qualité avec des normes professionnelles élevées. Publier et distribuer, à travers ses conférences et ses publications, des informations scientifiques et techniques recoupées, de haute qualité, abordant les grandes questions de l’écologie, de la conservation et de la gestion des espèces. Encourager la communication et la collaboration entre les disciplines scientifiques et entre les chercheurs et les gestionnaires à travers des conférences, des ateliers et des bulletins d’information. Accroître la sensibilisation du public et la compréhension de l’écologie, la conservation et la gestion des ours, en encourageant la traduction de l’information technique dans la littérature populaire et d’autres médias, ainsi que par d’autres forums éducatifs. Encourager l’augmentation et le développement professionnel de nos membres. Fournir des conseils professionnels et des conseils sur des questions de politique des ressources naturelles liées à la gestion des ours et de la conservation. Maintenir les plus hautes normes d’éthique professionnelle et l’intégrité scientifique. Encourager les membres d’IBA à participer à des évènements internationaux par la création de conférences, le recrutement actif de membres et dirigeants internationaux, et grâce à un soutien financier pour la recherche internationale, se rendre à des réunions, des colloques et s’abonner à des revues. Grâce à sa relation intégrée avec le Groupe de spécialistes des ours de l’Union mondiale pour la nature (UICN) / Commission pour la survie des espèces, d’identifier les priorités dans la recherche et la gestion des ours et de recruter des propositions de projet au Programme de subventions d’IBA qui traitent de ces priorités. Fournir un soutien continu pour les fonctions de base d’IBA et pour le Programme de subventions d’IBA. Soutenir des solutions innovantes pour apporter des solutions aux problèmes de cohabitation qui impliquent les communautés locales ainsi que les gouvernements nationaux ou régionaux et, dans la mesure du possible, répondre à leurs besoins sans compromettre la conservation de l’ours, reconnaissant que la conservation est la plus réussie là où les communautés humaines sont stables et peuvent voir les avantages de les efforts de conservation. Former des partenariats avec d’autres institutions pour atteindre les objectifs de conservation, où les partenariats pourraient fournir un financement supplémentaire, la connaissance des zones géographiques, ou de l’expertise dans les secteurs scientifiques et non scientifiques. http://www.bearbiology.com

- L’ours brun – AVES France

Miljen6juillet2012.jpg

© Geneviève Hamelin

C’est l’association AVES France qui recevra 5€ pour chaque bracelet Ours brun vendu. AVES France, association de protection de la nature et de la faune sauvage fondée en 2005, a participé financièrement à plusieurs sauvetages d’ours bruns depuis sa création. AVES France a notamment contribué au sauvetage de l’ours Miljen en Serbie, plus récemment à celui de l’ours Bruno en Italie. AVES France a également soutenu le sanctuaire pour les ours de Zarnesti, en Roumanie. Les sommes récoltées nous permettront de contribuer à nouveau à des sauvetages d’ours, mais également de participer à des projets visant à faire accepter l’ours par ceux avec qui il partage un territoire. AVES France lutte également contre les spectacles de montreurs d’ours.

- L’ours malais – Aider les ours, Patrick Rouxel

Ourscocotier3.jpg

Patrick Rouxel est réalisateur de documentaires. A Bornéo, il a été ému par le sort des ours victimes de la déforestation et du braconnage. L’histoire tragique est souvent la même : la mère est tuée avant d’avoir pu rendre son petit autonome. Les oursons sont alors placés dans des cages. Des dizaines d’ours attendent une issue à leur calvaire. Patrick a donc décidé de leur consacrer quelques années de sa vie et de leur offrir des enclos forestiers, pour leur permettre de retrouver des conditions de vie décentes en semi-captivité. Plus d’informations très prochainement.

- L’ours à lunettes – Andean Bear Foundation

OurslunettesDoue4.jpg

© Geneviève Hamelin

AVES France soutient Andean Bear Foundation, basée en Equateur, depuis plusieurs années. ABF recueille des oursons à lunettes orphelins et les réintroduits dans leur milieu naturel en leur faisant suivre un processus de réhabilitation qui leur permet d’apprendre à se débrouiller seul (en remplacement de leur mère). Andean Bear Foundation travaille également avec les communautés locales pour aider les équatoriens à vivre avec les ours. Elle réalise aussi des études de terrain pour apprendre à mieux connaître les ours et les tapirs. L’Equateur fait face actuellement à de grands changements : les forêts sont coupées pour l’industrie de l’huile de palme et de pétrole, les animaux sauvages sont chassés par des braconniers et par les agriculteurs qui accusent les ours de détruire les cultures. Ces dix dernières années, 8 oursons orphelins qui ont été sauvés grâce aux efforts d’Andean Bear Foundation et du Ministère de l’Environnement. Malheureusement, le sauvetage de ces orphelins a été provoqué par le braconnage. La mère tuée, les braconniers laissent les petits livrés à eux même, destinés à mourir en l’absence des soins maternels dont ils ont besoin pour survivre. La fréquence des conflits entre faune sauvage et humains et le trafic illégal d’oursons augmentent rapidement en Equateur. La perte d’habitat en est la cause principale, les forêts se transformant en zones agricoles. Il est important d’agir rapidement pour sauver cette espèce menacée de disparition. Andean Bear Foundation, avec le soutien d’AVES France, s’efforce de contrer ces situations de conflits et protège l’ours à lunettes et leur habitat. Ils surveillent les ours sauvages et réintroduits par l’observation directe et par l’utilisation d’équipements radio-pistage. L’objectif est d’améliorer la compréhension de leurs mœurs en recueillant des données sur leurs exigences environnementales. Ce centre met en place des sauvetages, des réhabilitations et réintroductions d’oursons dans leur milieu naturel afin de leur donner une seconde chance. La réhabilitation permet à l’ourson d’apprendre ce que sa mère n’a eu le temps de lui enseigner pour sa survie. A l’issue de la réhabilitation, si l’état physique et psychologique de l’animal sont jugés satisfaisants, l’ourson peut alors bénéficier d’un programme de réintroduction et revenir à ses racines sauvages. Sur les dix dernières années, les réhabilitations et réintroductions d’Andean Bear Foundation ont connu un résultat de 100 % de réussite.

- L’ours à collier – Animals Asia

SanctuaireChengdu14.jpg

© Geneviève Hamelin

Une fondation unique au monde pour en finir avec l’enfer des « fermes à bile » Animals Asia a été créée par Jill Robinson en 1998 et a acquis une notoriété internationale par l’ampleur de ses actions auprès des ours notamment, mais également en attirant l’attention des autorités et des populations sur le sort cruel des chats et des chiens. Jill Robinson est mondialement reconnue comme le premier expert de l’industrie de la bile d’ours, après avoir fait campagne contre elle depuis 1993. Animals Asia lutte pour mettre fin à la pratique barbare du commerce de la bile d’ours et pour améliorer le bien-être des animaux en Chine et au Vietnam.Cette fondation favorise la compassion et le respect pour tous les animaux et travaille à  apporter des changements à long terme. Son travail :  Animals Asia travaille pour mettre fin à la barbarie du commerce de la bile d’ours, qui concerne plus de 10.000 ours – principalement des ours Lune, torturés dans des fermes de bile en Chine, et environ 2400 au Vietnam. Animals Asia travaille à mettre fin au commerce des chiens et des chats pour la nourriture en Chine, et milite pour améliorer le bien-être des animaux de compagnie et pour promouvoir la gestion de la population animale. Animals Asia a mis en place une campagne pour en finir avec les pratiques abusives des animaux dans les zoos et parcs animaliers en Chine, et collabore étroitement avec les autorités administratives pour améliorer la gestion des animaux et accroître la sensibilisation aux besoins en matière de bien-être des animaux en captivité.

bearzlogo1.jpg

Lien vers le site d'Aves France en cliquant ici


Date de création : 20/07/2015 : 18:25
Dernière modification : 21/07/2015 : 09:29
Catégorie : PROTECTION : AGIR - AVES FRANCE
Page lue 3806 fois

OURS ET ART
OURS ET CULTURE
OURS EN PELUCHE
Vous êtes ici :   Accueil » Des bracelets pour sauver les ours
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...