Vous êtes ici :   Accueil » Amérique du sud : mobilisation pour sauver l'ours à lunettes
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
OURS : ACTUALITES
EDUCATION
VISITES

 1721970 visiteurs

 8 visiteurs en ligne

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.surlespasdesours.fr/data/fr-articles.xml

Amérique du Sud : mobilisation pour sauver l’ours à lunettes de l’extinction 

Article de Mr.Mondialisation du 30 avril 2018

Seul représentant de son espèce en Amérique du Sud, l’ours à lunettes, qui doit son nom aux marques claires autour de ses yeux, est plus que jamais menacé par les activités humaines, notamment la déforestation et la chasse. Des associations locales se mobilisent afin de préserver ce mammifère imposant qui joue un rôle central dans la régénération des forêts.

Les ours à lunettes sont une espèce emblématique de l’Amérique du Sud. Les populations vivent principalement dans les Andes, au Venezuela, en Colombie, en Équateur, au Pérou, en Bolivie et en Argentine. Mais l’animal est désormais classé parmi les espèces « vulnérables  par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) dans la liste rouge mondiale des espèces menacées. Cette liste, qui constitue l’inventaire mondial le plus complet de l’état de conservation global des espèces végétales et animales, répertorie les principales menaces qui pèsent sur les espèces qui pourraient disparaître sans changement de cap.

Article.jpg

Déforestation, changement climatique et chasse : 

Les menaces qui pèsent sur l’ours à lunettes sont multiples. En cause, les pressions croissantes des activités humaines sur l’habitat naturel de cet animal, notamment sous l’effet de la déforestation pour développer les activités minières, l’élevage ou l’agriculture. D’autant que sous l’effet du changement climatique, les espaces dans lesquels l’ours évolue habituellement se prêtent de moins en moins à son mode de vie. Par exemple, certaines espèces végétales, dont il se nourrit, se raréfient. Sans un accès abondant à une alimentation adaptée, le risque est grand de voir ces ours s’aventurer en zone urbaine à la recherche de nourriture ou de dépérir loin des yeux.

Alors que leurs espaces de vie s’amoindrissent, dans le même temps, les conflits entre les ours eux-mêmes se multiplient, les animaux n’ayant plus suffisamment de forêt pour établir des territoires de chasse et de reproduction distincts : c’est leur cycle de vie naturel entier qui s’en trouve bouleversé. Enfin, l’UICN estime par ailleurs que la chasse est toujours une menace pour l’ours à lunettes, avec 180 individus tués par an sur les principaux territoires sur lesquels il est présent. Ce chiffre, déjà élevé, pourrait être sous-estimé selon les chercheurs. Conséquence directe de ces différentes menaces, 30% des individus pourraient disparaître dans les prochaines décennies. Des actions doivent donc être prises rapidement.

Article1.jpg

Des acteurs du territoire se mobilisent

« Les ours à lunettes sont en grave danger car ils se retrouvent progressivement enclavés sur des territoires de plus en plus restreints, ce qui limite fortement leur capacité à se développer normalement » explique Dennis Alexander Torres, géographe spécialisé dans les questions de préservation animale et membre de l’association « Club Amigos Del Oso Frontino », dont l’objet est la sauvegarde de cette espèce. Selon lui, on ne compterait plus que 1000 individus au Venezuela, alors que la disparition des ours continue selon un rythme inquiétant. Aujourd’hui, l’association lance une campagne de financement participatif pour pouvoir poursuivre ses activités de manière efficace et continuer à sensibiliser les autorités ainsi que la population.

En effet, selon Dennis Alexander Torres, si l’ours à lunettes souffre de la déforestation, il est également menacé par les croyances de certaines populations. Alors que l’animal se nourrit essentiellement de végétaux, contribuant même à essaimer dans la nature ces variétés et à maintenir ainsi la diversité de la forêt, il est parfois tué parce que considéré comme une menace pour la population ou encore parce que certaines traditions prêtent des vertus médicales particulières à la consommation de sa chaire, à l’image d’autres grands prédateurs dans le monde. Pour le spécialiste, il est donc urgent de mettre en place « des programmes d’éducation »car « le futur de l’ours dépendra de la manière dont les personnes se comportent à leur égard ». Si rien n’est fait aujourd’hui, il se pourrait bien que l’ours à lunettes rejoigne les espèces proche de l’extinction dans les prochaines années.

Article2.jpg


Date de création : 31/05/2018 : 11:11
Catégorie : PROTECTION : AGIR -
Page lue 66 fois

OURS ET ART
OURS ET CULTURE
OURS EN PELUCHE
Vous êtes ici :   Accueil » Amérique du sud : mobilisation pour sauver l'ours à lunettes
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...