Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
OURS : ACTUALITES
EDUCATION
VISITES

 1962837 visiteurs

 41 visiteurs en ligne

Nouvelles
L' OPERATION DU WWF "1600 PANDAS" A ANGERS - par Genevive le 13/04/2010 : 17:38
Le 17 avril 2010 aura lieu à Angers l'opération du  WWF " 1600 pandas " pour sensibiliser le public sur le risque qu'encourent de nombreuses espèces animales et végétales à travers le monde.

Cette exposition de 1600 pandas en papier mâché se tiendra au jardin du Mail de 10h00 à 18h00.

Menacé de disparition le panda est le symbole de l'association WWF.
1600 c'est le nombre de pandas qui restent à l'état sauvage à la surface de la terre. C'est vraiment très peu.

Cette action sert de lancement à l'année 2010 de la biodiversité à Angers, initiative prise par l'ONU et relayée par la ville, Angers Loire Métropole et différentes associations.

Une vingtaine d'ours sauvés d'un trafic de bile au Vietnam - par Genevive le 21/01/2010 : 18:49
18 janvier 2010 : Dépêche de l'AFP :

Une organisation de défense des animaux a affirmé lundi avoir sauvé 19 ours détenus dans des conteneurs dans une ferme du sud du Vietnam qui récupérait illégalement leur bile.

Les animaux, transportés près de Hanoï au nord, ont été découverts dans des conteneurs de 12 mètres, dans la province de Binh Duong, près de Ho Chi Minh-Ville (ex-Saïgon), a indiqué l'organisation Animals Asia Foundation.

Les conteneurs étaient "divisés en sept compartiments avec un ours par compartiment", a expliqué Tuan Bendixsen, responsable pour le Vietnam de l'organisation basée à Hong Kong, dans un communiqué. "C'est la première fois que nous voyons des ours détenus dans de telles conditions".

Un homme d'affaires taïwanais propriétaire des animaux les auraient placés dans ces conteneurs il y a deux mois quand les autorités vietnamiennes l'ont mis en garde contre le caractère illégal des "cellules" en béton dans lesquels il les avaient maintenus pendant plusieurs années, selon Animals Asia.

Les départements central et provincial de la protection de la forêt auraient eux-mêmes demandé son aide à la fondation il y a quelques semaines pour fermer l'établissement, a poursuivi Animals Asia.

Les trafiquants extraient la bile d'ours à l'aide d'aiguilles dans un procédé qui met en danger les animaux, affirment leurs défenseurs.La bile, extrêmement prisée, est vendue pour ses vertus anti-inflammatoires, comme traitement pour des maladies du coeur et du foie, comme aphrodisiaque.

Elle est aussi parfois ajoutée dans les shampooings, dentifrices et certaines boissons non-alcoolisées.

Les fermes spécialisées dans l'extraction de la bile sont interdites au Vietnam depuis plusieurs années, mais les propriétaires sont autorisés à conserver les ours qu'ils possédaient avant l'interdiction.



Ourse Cannelle : le chasseur condamné à 11.000 euros d'amende en appel - par Genevive le 11/09/2009 : 15:59

canelle.jpg
© Agence AFP - Photo non datée de l'ourse cannelle
 


Le chasseur qui a tué en 2004 l'ourse Cannelle, la dernière ourse de source pyrénéenne, a été condamné jeudi en appel à payer près de 11.000 euros d'amendes à plusieurs associations écologistes, a t-on appris de sources judiciaires.

René Marquèze avait été relaxé en première instance par le tribunal correctionnel de Pau, en avril 2008, pour "destruction d'espèce protégée".

Mais la cour d'appel de Pau a examiné en mai dernier les demandes de dommages et intérêts des parties civiles et condamné le chasseur à un total de quelque 11.000 euros à sept des huit parties civiles, selon son arrêt rendu jeudi en délibéré.

La défense de M. Marquèze, qui avait soutenu que "l'intéressé avait agi en état de nécessité", n'a "pas exclu un pourvoi en cassation".

"Il est difficile pour un profane de comprendre qu'on puisse être complètement innocenté sur le plan pénal et qu'on puisse, pour d'autres motifs, être déclaré responsable de la mort de l'ourse", a déclaré à l'AFP Me Jean-Pierre Casadebaig, avocat du chasseur.

Me François Ruffié, avocat de trois associations de protection de l'environnement, a affiché sa "grande satisfaction", lisant dans cette décision "un appel à la responsabilité individuelle" des chasseurs qui doivent "apprendre à s'autoréguler".

"Rien ne remplacera l'ourse qui a disparu", a-t-il dit à l'AFP, mais "le délit de destruction d'espèce protégée est constitué".
M. Marquèze n'écopera "d'aucune sanction mais il a commis un délit, pour nous, c'est essentiel", a-t-il dit.

"Il faut que les chasseurs évoluent dans leur comportement, collectivement mais surtout individuellement", a ajouté l'avocat, estimant l'arrêt de la cour d'appel "porteur d'avenir pour préserver la chasse elle-même mais aussi pour les autres espèces qui restent", comme le loup et le lynx.

La mort de l'animal, en novembre 2004, avait provoqué une vague d'indignation en France, incitant le gouvernement à mettre en place un plan de "renforcement de la population d'ours bruns" dans les Pyrénées avec l'introduction de plantigrades slovènes.

Ce plan avait été vivement contesté par les éleveurs de l'Ariège et des Hautes-Pyrénées.



L'ours polaire devient cannibale en raison du réchauffement climatique - par Genevive le 08/09/2009 : 17:58
L'ours polaire devient cannibale en raison du réchauffement climatique

Les ours polaires s'adonnent au cannibalisme en raison du réchauffement accéléré de l'Arctique qui rétrécit la banquise et rend leur recherche de nourriture plus ardue, révèle une nouvelle étude.

"Cela nous a pris totalement par surprise", indique à l'AFP Steven Armstrup de l'Institut de recherche géologique américain basé à Anchorage en Alaska.

"Voilà des animaux qui ont guetté, chassé, tué et mangé un des leurs", dit-il.

Alors qu'il arrive que des ours tuent et mangent d'autres ours dans des disputes à propos de femelles ou de territoire, il est extrêmement rare qu'ils se lancent dans la chasse aux autres ours en tant que proies, ajoute le chercheur.


En près de 40 ans d'études scientifiques poussées sur les ours polaires dans le nord de l'Alaska et le Canada, les experts n'avaient jamais observé un tel comportement.

Ce jusqu'à l'hiver 2004, quand trois carcasses d'ours ont été découvertes dans la zone de la mer de Beaufort près de la frontière entre l'Alaska et le Canada, où de vastes étendues de glace ont fondu.

Les ours polaires de cette région sont "visiblement" plus maigres parce qu'ils ont été forcés de passer leurs étés soit sur la banquise où il y a moins de phoques à chasser ou sur la terre ferme où les opportunités de trouver de la nourriture sont plus restreints.

La première carcasse découverte était celle d'une femelle avec ses deux petits chassée par un ours de grande taille qui a détruit sa tanière de neige avant de l'attaquer et de traîner son cadavre pour le manger. Les oursons sont morts étouffés par la neige lorsque leur abri s'est effondré.

Le fait que la carcasse ait été découverte loin des zones de chasse habituelles suggère, estiment les chercheurs, que l'ours était "spécifiquement à la recherche de tanières habitées".

La carcasse de l'ourse a été découverte en janvier quelques heures après qu'elle eut été tuée par des chercheurs utilisant un hélicoptère équipé de matériel infrarouge qui étudiaient les tanières d'ourses ayant mis bas.

Le cadavre d'une autre mère ourse a été découvert sur la mer de glace en avril mais des traces ont montré que l'ourson était parvenu à s'échapper. Quelques jours plus tard, des chercheurs ont découvert un ours mâle en train de dévorer le cadavre d'un jeune ours.

Il est possible que des cas de cannibalisme entre ours se produisent depuis un certain temps, indique Armstrup qui estime que les ours ont faim en raison probablement du rétrécissement de la banquise dû au réchauffement climatique.

Il estime également que bien qu'il semble difficile d'extrapoler à partir d'un aussi petit nombre de cas, il semble très probable que plus de trois ours aient été dévorés par les leurs.

"Ces incidents sont rarement découverts", relève le chercheur, notant que "si l'hélicoptère avait survolé un autre endroit, ils seraient passés totalement inaperçus dans les dizaines de milliers de kilomètres carrés de banquise".

En toute probabilité, les ours polaires affamés continueront à se dévorer entre eux et ce phénomène se répandra à d'autres régions de l'Arctique parce que la couche de glace se rétrécit dans tout le bassin polaire, avertit M. Armstrup.

Cette étude doit être publiée prochainement dans la revue Polar Biology.

L'Arctique se réchauffant deux fois plus vite que le reste de la planète, ses glaces pourraient fondre totalement autour de 2100, selon des études récentes.

Le nombre d'ours blancs est aujourd'hui estimé à 20.000 ou 30.000.

Source : AFP


L'ail des ours : une plante qui remonte à l'époque des Celtes - par Genevive le 03/05/2009 : 18:31

Ce dimanche 3 mai 2009, je suis partie à la découverte de plantes rares à Savennières dans le Maine et Loire.



Le GAEC Hortiflor proposait en effet de venir découvrir des plantes utiles dans un jardin durable. Et parmi ces plantes,le fameux Ail des Ours. Je ne pouvais pas laisser passer çà !!!!


IMG_0937.jpg
© Geneviève Hamelin


Un peu d'histoire: Les Celtes connaissaient déjà les vertus de cette plante.

L’ail des ours, plante que l'on trouvait en montagne et dans les sous bois,dans les régions où vivaient les ours, avait le pouvoir de renouveler et de purifier.
L’ours auquel elle doit son nom était considéré chez les Celtes comme un symbole puissant de force, de renouvellement et de fécondité.

A l'arrivée du printemps, l'ours sortait de sa tanière et se rassasiait de cette plante qui porte à présent son nom : Alium ursinum ou ail des ours.


ail des ours4.jpg
© Geneviève Hamelin

Ses caractéristiques: L'ail des ours est donc une plante de sous bois à fleurs blanches qui dégage une forte odeur caractéristique d'ail.

Ses feuilles apparaissent en février-mars et ses fleurs d'avril à juin.

C'est une plante médicinale qui était donc connue des Celtes et des Germains.

Les feuilles peuvent se consommer comme épice dans des salades ou des tisanes et peuvent être cuites comme des épinards.



Un nouveau parc pour les ours à Berne ( Suisse ) - par Genevive le 01/04/2009 : 15:13
Un nouveau Parc pour les ours à Berne.

La Fosse Aux Ours, emblème de Berne, se transforme en un grand Parc Aux Ours.

Ce sera chose faite à l'automne 2009: l'animal héraldique de Berne se verra offrir une nouvelle liberté sur le splendide versant de l'Aar.

Dans le nouveau Parc Aux Ours, un nouveau site sera aménagé, dans lequel ils pourront escalader, pêcher et jouer - mais également se retirer.

Le premier coup de pelle du Parc Aux Ours a été donné en janvier de cette année. Depuis lors, on édifie avec ardeur le nouveau Parc sur le versant de l'Aar, au bas de la Fosse Aux Ours actuelle.

Le Parc Aux Ours sera ouvert en octobre 2009. Ce terrain, de 6000 mètres carrés environ, s'étend de la Fosse Aux Ours actuelle jusqu'à la rive de l'Aar.

Deux petites forêts, beaucoup d'arbustes, trois grottes et un vaste bain parallèle à l'Aar, permettront aux ours d'avoir une vraie vie de plantigrades. Une mise en scène exceptionnelle.

Visiter le Parc Aux Ours sera pour les enfants, comme pour les adultes, un véritable évènement.

Un chemin passant au travers du site, conduit les visiteurs sur le sentier des rives de l'Aar, leur permettant d'avoir un formidable aperçu sur la vie des ours.

On peut observer de tout près les ours en train de jouer, de se baigner et d'escalader.


SOS pour sauver les ours polaires - par Genevive le 13/03/2009 : 17:40

ourspolaire5.jpg



Jeudi 12 mars 2009, le WWF a appelé les pays abritant l'ours polaire à se montrer exemplaire dans la lutte contre le changement climatique, principale menace pesant sur l'animal emblématique de l'Arctique.


A quelques jours d'une importante réunion des 5 pays riverains de l'Océan Arctique ( Etats-Unis, Canada, Russie, Norvège, Danemark ), le WWF a sommé ces états de jouer un rôle moteur dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre.



" C'est l'homme qui a créé le problème, c'est à lui de le résoudre " estime le secrétaire général de WWF Norvège.

Un ours polaire sur la Tamise à Londres !!!!!!! - par Genevive le 04/03/2009 : 15:09
OursTamise.jpg
 
Un ours blanc et ses deux petits dérivent en plein centre de Londres.
Telle est l’idée mise en place pour le lancement de la nouvelle chaîne télévisée anglaise “Eden” (chaîne sur la nature).

La chaîne souhaite par cette action souligner le problème du réchauffement climatique et sensibiliser la population au fait que la Terre est un système fragile. 6 mètres par 6 de glace sur lequel trône une sculpture de 1,5 tonnes, le tout réalisé par 15 sculpteurs.



Le panda et la diplomatie chinoise - par Genevive le 14/01/2009 : 19:46
logomasnchaineverte.jpg

Merci à Arnaud Aubron de m'avoir permis de publier cet article d'MSN, Chaîne verte, d'après un reportage intitulé "le panda, arme diplomatique de la Chine" , reportage dont vous trouverez l'intégralité sur le lien en bas de page.



" LE PANDA ET LA DIPLOMATIE CHINOISE "


pandamsn9.jpg
©Getty - Msn Chaîne verte

 
Le 23 décembre 2008, la Chine a envoyé à Taïwan un couple de pandas, en tant "qu'ambassadeurs de bonne volonté".
Il aura fallu deux ans pour que Taïwan accepte ce cadeau considéré comme le symbole patriotique de la Chine.

Cet article permet de comprendre comment la Chine utilise le panda comme "arme diplomatique"


pandamsn8.jpg
© Media acquisition - Msn Chaîne verte -

 
Nos deux pandas, Tuan Tuan et Yuan Tuan sont donc arrivés au zoo de Taïpeh à Taïwan et représentent un signe de réconciliation entre les deux pays.

Il y a eu en même temps rétablissement des vols commerciaux entre les deux Chine.


pandamsn7.jpg
© Media Acquisition - Msn Chaîne verte


C'est l'arrivée au pouvoir de MA Ying-Jeou qui a permis l'arrivée des pandas à Taïwan.
Ce " cadeau" est pourtant perçu par certains comme une invitation à revenir dans le giron de la mère patrie.

Les pandas ont été entourés par un impresionnant dispositif de sécurité et s'ils sont féconds les bébés pandas devront être rendus à la Chine.


pandamsn6.jpg
© Corbis - Masn ChaIne verte


Le panda utilisé par la diplomatie chinoise est une pratique utilisée depuis des siècles, puis s'est propagée durant le gouvernement de Mao Zedong.

23 pandas ont été donnés par la Chine à des pays étrangers entre 1957 et 1982.

Les deux pandas ci-dessus, Hsing Hsing et Ling Ling ont été offerts à Richard Nixon en 1972 à la suite de son voyage en Chine .


pandamsn5.jpg
© Media acquisition - Msn Chaîne verte

 
Ci-dessus, voici Yen-yen offert à la France en 1973 en pleine période de fructueuses relations commerciales franco-chinoises.
Yen Yen mourra en 2000 au zoo de Vincennes. Il est désormais empaillé !!! au Muséum d'Histoire Naturelle de Paris.

A quand un panda en chair et en os en France vu la détérioration des relations après les Jo de Pékin ?


Vous pouvez lire l'intégralité de ce reportage avec également le point sur la réserve de Wolong et les conséquences sur l'espèce sur le lien suivant : en cliquant ici


Dimanche 7 septembre : un ours blessé en Ariège - par Genevive le 07/09/2008 : 18:20
Je viens de recevoir la newsletter de l'association FERUS et je m'associe à son indignation :

un ours a été tiré par des chasseurs de sanglier ce matin en Ariège.


L'ours blessé est recherché par les équipes techniques et Ferus attend avant de faire d'autres commentaires mais rappelle qu'il est inacceptable de voir se répéter les tirs de chasseurs sur les ours.


OURS ET ART
OURS ET CULTURE
 ↑  
OURS EN PELUCHE
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...