Adopter un chiot : quel âge doit avoir l’animal ?

Vous êtes prêt à agrandir votre famille, mais vous devez d’abord savoir comment vous y prendre. La question  » Quel âge doit-il avoir ?  » n’est qu’un des nombreux facteurs à prendre en compte. Bien souvent, adopter un chiot au mauvais moment peut s’avérer difficile.

L’âge optimal pour adopter un chiot : entre 8 et 16 semaines

Adopter un chiot entre l’âge de 8 et 16 semaines est le moment idéal. C’est à ce moment-là qu’il faut le présenter à différents endroits et à différentes personnes. Si vous n’avez pas de jeunes enfants, bien sûr. Si c’est le cas, vous souhaiterez peut-être attendre que le chien ait au moins 3-4 mois pour commencer son éducation.

Les chiots apprennent beaucoup de choses sur la vie dans son ensemble lorsqu’ils sont élevés en portée. L’apprentissage des compétences vitales de sa mère, comme l’alimentation et le toilettage, est un élément crucial de cette étape de son développement. Ses compagnons de portée l’aideront à apprendre à se socialiser

Il est possible que s’il est retiré trop tôt à sa mère, il ne soit pas capable de s’épanouir ou d’interagir correctement avec les autres. En outre, pendant le premier mois, son alimentation sera composée de lait. À l’âge de 8 semaines, il sera totalement sevré de sa mère et ne mangera que des aliments pour chiots. Les chiots non sevrés sont plus difficiles à nourrir et à soigner, c’est pourquoi vous n’en voulez pas.

L’adoption d’un chiot se situe généralement à 8 semaines

Selon les recherches, un chiot devrait être placé dans un nouveau foyer au bout de huit semaines, soit 56 jours après sa naissance. Même si quelqu’un vous supplie de laisser partir un chiot à six semaines, ne cédez pas : faites de votre mieux pour lui trouver un foyer après 7-8 semaines au moins.

Notez que la portée est un milieu social compétitif. Si les chiots sont laissés dans la portée pendant une période prolongée, ils commencent à établir une hiérarchie de dominance et de soumission entre eux et leurs compagnons de portée. Lorsqu’un étudiant part, il peut laisser derrière lui une traînée de problèmes sociaux et comportementaux. La socialisation est au cœur de la question de savoir quand ramener un chiot à la maison. Les personnes et les autres chiens sont deux principales entités vivantes avec lesquelles les canidés doivent apprendre à interagir au cours de la socialisation.

Voir un chiot grandir est particulièrement intéressant

C’est très amusant de voir un chiot grandir et apprendre à connaître le monde qui l’entoure. Les chiens vivent entre 10 et 15 ans, alors l’adopter pendant qu’il est encore jeune signifie que ce petit bonhomme fera partie de votre famille pendant de nombreuses années.

Les chiens adoptés après 16 semaines peuvent avoir du mal à s’adapter et à se socialiser à un nouvel environnement, car ils peuvent avoir développé des comportements difficiles à briser. Lorsqu’il s’agit de rencontrer de nouvelles personnes, il peut mettre un peu plus de temps à se réchauffer.

Pourquoi vous devriez réfléchir avant d’adopter un chiot

Considérez quelques facteurs avant de prendre une décision finale. Un chiot âgé de 8 à 16 semaines a besoin de beaucoup d’attention. Vous ne pouvez pas vous attendre à ce qu’il soit satisfait et s’épanouisse si vous le confiner dans une cage ou un petit appartement pendant toute la journée. Pendant cette période, il deviendra propre et apprendra d’autres manières associées à la maison. Assurez-vous d’avoir suffisamment de temps pour des pauses toilettes fréquentes, car sa vessie est plus petite à cet âge.

Les chiots âgés de 8 à 16 semaines ont un estomac plus petit et doivent donc être nourris plus fréquemment que les chiens plus âgés. Cette énergie doit être libérée, c’est pourquoi les chiots ont besoin de beaucoup d’espace pour courir. Assurez-vous que votre maison est suffisamment spacieuse pour la race que vous souhaitez acquérir avant de l’acheter. Vous devrez sécuriser votre maison pour le cas où il commencerait à mâcher vos chaussures préférées ou à fouiller dans la poubelle lorsque vous ne regardez pas. Sachez que l’arrivée d’un chiot s’accompagne d’accidents de propreté sur votre nouveau tapis et de pots de fleurs renversés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.